Les avantages d’un logiciel SIRH en mode SaaS

Qu’est-ce qu’un logiciel en tant que service (SaaS)? Si vous vous demandez «Qu’est-ce qu’un logiciel SaaS?», SaaS est une solution innovante, conçue pour les entreprises pour les soulager de leurs responsabilités en matière de gestion des logiciels informatiques. Le logiciel SIRH est hébergé sur un serveur externe disponible à tout moment. Cette solution logicielle «Cloud » garantit que les services RH aient toujours accès à la dernière mise à jour de leurs données en temps réel. Le logiciel en tant que service est aussi un choix populaire car les mises à niveau, la sécurité et l’entretien sont gérés directement par le fournisseur du logiciel. Comment le mode SaaS fonctionne-t-il? Avec un logiciel RH traditionnel, votre entreprise devient propriétaire de la solution logicielle après avoir achetée une licence souvent assez coûteuse, et elle doit assurer elle-même la maintenance et la gestion des problèmes techniques. Un logiciel RH SaaS est accessible à distance via une connexion Web sécurisée. Cela permet aux gestionnaires RH de se concentrer sur la gestion de leur service et non sur un serveur ou un logiciel. Essentiellement, toute la responsabilité de la gestion quotidienne est assumée par le SIRH, y compris les mises à jour logicielles et les sauvegardes afin que les entreprises puissent bénéficier d’une sécurité du service. Les principaux avantages du SIRH en mode SaaS pour votre organisation Il y a de nombreux avantages pour une entreprise à utiliser un logiciel RH en mode Saas. Disponible n’importe où, n’importe quand Vous aurez toujours accès à votre solution SaaS, à tout moment de la journée et sur plusieurs plateformes. Vous pourrez ainsi gérer les aspects RH importants...

Veille RH : semaine du 20 au 24 mars

Chaque semaine, retrouvez dans cette rubrique notre veille RH : les articles les plus marquants dans le domaine des RH et du recrutement.  La veille côté fonction RH Et si la priorité en matière d’innovations RH n’était pas là où on l’imagine ? Les réseaux sociaux d’entreprise tiennent-ils leurs promesses ? Le digital entraine-t-il une déshumanisation ? Quels changements pour les DRH : si Emmanuel Macron est élu président de la république Ca y’est, les employeurs s’adaptent aux millennials   La veille RH côté recrutement   Le recruteur n’est pas là pour vous saquer Recrutement : les qualités des candidats qui plaisent Conseil en recrutement de cadres : il faut casser les mauvaises habitudes Recrutement prédictif : les 9 tendances de l’e-assessment A la semaine prochaine...

Les réseaux sociaux d’entreprise tiennent-ils leurs promesses ?

Les Réseaux Sociaux d’Entreprises ont déjà conquis depuis 2008 un grand nombre d’entreprises : aujourd’hui plus de 80% des multinationales du CAC 40 ont déployé des RSE et c’est aussi le cas dans 36% des autres entreprises françaises. Avec près de 10 années de recul, nous avons pensé qu’il était temps d’en faire le bilan. Rappel : qu’est ce qu’un RSE ? Les réseaux sociaux d’entreprise (RSE) sont des plateformes ou interfaces numériques permettant -dans une logique de réseau- de partager des informations et de communiquer plus efficacement et de manière collaborative au sein d’une entreprise. Les éditeurs de ces réseaux sociaux professionnels ne sont pas si nombreux. Jalios, Digital Platform, ou encore Jamespot, Jammer ou Jive…chacun a son propre positionnement. Jamespot est particulièrement apprécié car il accompagne réellement l’intégration opérationnelle du digital au sein de organisations, en visant moins le collaboratif social que le collaboratif dans les processus ; Facebook at work a été lancé en octobre 2016. Les promesses des Réseaux Sociaux d’Entreprise Les promesses des RSE sont nombreuses mais ont toutes en commun de promouvoir le collaboratif, et de chercher à améliorer l’engagement des salariés, pour au final faciliter la transformation digitale d’une organisation. Pourquoi ? Parce que les outils digitaux sont généralement conçus pour être collaboratifs. Le RSE venant s’intercaler ensuite pour fluidifier les échanges et faire se rapprocher les différents niveaux de management.  Grace à des forums d’échange, à des FAQ, tous ces outils que l’on utilise déjà pour sa vie personnelle. Les RSE facilitent également le management de l’information, grâce à son partage facilité, mais aussi la création du savoir au sein de l’organisation. D’autres promesses ont à...

Veille RH : semaine du 13 au 17 mars

Chaque semaine, retrouvez dans cette rubrique notre veille RH : les articles les plus marquants dans le domaine des RH et du recrutement.  La veille côté fonction RH GPEC : valorisez vos talents ! Ces avancées technologiques qui profitent aux RH Slasheur : quand les salariés cumulent plusieurs fonctions Le bien-être au travail : au carrefour des politiques RH et RSE Par quoi passe la reconnaissance au travail ?   La veille RH côté recrutement Le recrutement numérique aux marges de la loi Les vacances illimitées, le nouvel atout recrutement des start-up? Le cabinet de conseil en recrutement est-il has-been ? Recrutement : quand les qualités humaines passent avant le diplôme   A la semaine prochaine...

Slasheur : quand les salariés cumulent plusieurs fonctions

Selon une étude publiée en octobre 2015 à l’occasion du Salon des micro-entreprises, les slasheurs représenteraient déjà 16% des actifs en France. Qui sont ces travailleurs qui n’hésitent plus à cumuler plusieurs emplois et/ou fonctions en même temps ? Comment devient-on slasheur et en quoi cela bouscule les codes ? Devenir slasheur : nécessité ou choix ? Si le fait de cumuler plusieurs emplois ne date pas d’hier, les slasheurs portent en eux quelque chose de nouveau. Jusque-là, les personnes qui occupaient deux jobs le faisaient la plupart du temps par nécessité. Soit qu’elles soient à temps partiel subi dans chacun de leur travail, soit qu’un travail seul ne suffise pas à les faire vivre. Pour les slasheurs, l’enjeu est différent puisqu’il s’agit d’un vrai choix de vie. Il touche plutôt des jeunes qui ont fait des études et qui refusent de se laisser emprisonner dans le train-train de cadre qui les attend. Souvent animés par une passion, ils font de celle-ci leur deuxième métier, même si elle leur rapporte moins d’argent. Cela veut également dire que les postes occupés ne sont pas forcément les mêmes dans leurs deux métiers. Ainsi, on peut être chargé de production et donner des cours de cuisine, photographe et menuisier, etc. Etre slasheur : avoir un pied dans l’entrepreneuriat ? Certains slasheurs connaissent deux fois le cadre de l’entreprise. Mais comme le montrent les exemples ci-dessus, la plupart cumulent un emploi salarié et une activité en freelance. L’enrichissement apporté par ces deux métiers et l’autonomie qui en découle forcément est une véritable porte d’entrée vers l’entrepreneuriat. Ce dernier présente aussi l’avantage d’être une réponse face à un recrutement en...

Veille RH : semaine du 6 au 10 mars

Chaque semaine, retrouvez dans cette rubrique notre veille RH : les articles les plus marquants dans le domaine des RH et du recrutement.  La veille côté fonction RH Chatbots et RH De quelle manière développer la marque employeur ? L’audace au féminin dans l’univers professionnel selon une étude LinkedIn Egalité hommes-femmes dans le monde : il reste du chemin à parcourir Quand le pro envahit le perso, le « blurring » guette les salariés La veille RH côté recrutement La digitalisation du processus de recrutement : un gain multiple et durable Recruter des profils tech, mission impossible ? A la semaine prochaine...

Chatbots et RH

Converser avec un robot sur internet : est-ce qui nous attend tous désormais ? Le recours aux chatbots, ces personnages virtuels que l’on trouve en ligne pour interagir avec les internautes, est en effet en croissance, avec une prévision de 85% des requêtes traitées par un robot d’ici 3 ans seulement. Si on peut percevoir et comprendre leur utilité dans le cadre de la relation client, est-ce le cas dans une relation entreprise-collaborateur ? Il semble que oui, à condition que les directions ressources humaines décident de changer leur posture et leur rôle, et d’oser déléguer une part de leurs missions à ces robots. Ainsi, sans préjuger de l’adoption par toutes les DRH de chatbots au quotidien, ces robots conversationnels viendront dans un futur proche grandement leur faciliter la tâche. Qu’est ce qu’un chatbot ? Avant de s’appliquer à démontrer que les chatbots sont l’avenir, surtout dans les ressources humaines, il est bon de savoir de quoi l’on parle et de démystifier l’intelligence de ces robots conversationnels. Le mot chatbot est né de la contraction entre le chat (comme chater/discuter en anglais sur service de messagerie) et bots (pour robots). Les chatsbots sont actuellement déjà utilisés pour le e-commerce et les relations clients. Il est composé d’une interface utilisateur (sms, messenger ou autre) qui va capter les messages envoyés par l’utilisateur, et y afficher une réponse. En « back office » un moteur traite l’information de manière indépendante. Les chatbots ne sont donc pas à proprement parler des « robots » puisque leur image est dissociée de la partie traitement de l’information. Et c’est encore plus vrai en fonction du moteur utilisé en back office, qui peut être...

Veille RH : semaine du 27 février au 3 mars

Chaque semaine, retrouvez dans cette rubrique notre veille RH : les articles les plus marquants dans le domaine des RH et du recrutement.  La veille côté fonction RH   Comment établir et gérer un budget RH ? APEC prévisions 2017 : marché porteur et croissance généralisée Les jeunes rechignent à faire la promotion de leur entreprise sur les réseaux sociaux RH : quel rôle dans le développement durable ? Digitalisation des RH : quel impact sur la motivation des collaborateurs ? La veille RH côté recrutement Faut-il innover pour mieux recruter? Les acteurs historiques du recrutement n’ont pas dit leur dernier mot Ex-looser, le geek est la nouvelle coqueluche des DRH Recrutement digital : 3 raisons d’utiliser l’e-assessment   A la semaine prochaine...

RH : quel rôle dans le développement durable ?

Certaines entreprises possèdent un responsable RSE, mais c’est un luxe que toutes ne peuvent pas se payer. Dans ce cas, quid du rôle des responsables RH dans le développement sociétal et environnemental de l’entreprise. Est-ce à eux de s’emparer du sujet, de mettre en place des actions et de communiquer auprès de leurs collaborateurs ? Et si oui, de quelles façons ?   Pourquoi faire des passerelles entre fonction RH et développement durable ? Rappelons que le développement durable est basé sur deux piliers : la protection de l’environnement d’une part, et la protection de l’homme d’autre part. Il est évident que cette dernière partie possède un lien direct avec les ressources humaines. Les passerelles sont ainsi nombreuses, de la gestion des emplois et des compétences à l’amélioration du bien-être au travail, pour que les responsables RH se saisissent du sujet. Mais la dimension environnementale est aussi un enjeu pour les RH. Les employés sont certes en quête de reconnaissance et de conditions de travail optimales, mais ils veulent aussi une entreprise engagée, qui fasse sens et qui s’inscrive dans la mouvance globale de protection de la planète. Les RH peuvent donc impulser ces changements dans leur entreprise en mettant en place des actions, des plus triviales aux plus complexes. Ce double projet d’amélioration du bien-être au travail et de considération environnementale de la part de l’entreprise sera aussi utile aux RH pour recruter de nouveaux talents et donner une bonne image de leur société à l’externe. La marque employeur n’est jamais très loin et, quitte à mettre en place de bonnes actions, autant les valoriser ! Quels sujets RSE pour les Ressources...

Veille RH : semaine du 20 au 24 février

Chaque semaine, retrouvez dans cette rubrique notre veille RH : les articles les plus marquants dans le domaine des RH et du recrutement.  La veille côté fonction RH Big Data RH : l’enjeu du discernement Génération Y vs génération Z au travail : la guerre n’aura pas lieu, au contraire Réseaux sociaux B2B : les 10 raisons de ne pas passer à côté !   La veille RH côté recrutement   Les réseaux sociaux, outils indispensables au recrutement ? Digitalisation du recrutement : Des solutions pour mieux recruter ? Top Employers. L’innovation dans les modes de recrutement Le numérique donne-t-il du peps au recrutement ? Comment les recruteurs peuvent séduire les jeunes de la génération Y A la semaine prochaine...

Réseaux sociaux B2B : les 10 raisons de ne pas passer à côté !

Si pour les entreprises B2C l’usage des réseaux sociaux est devenu incontournable, ce n’est pas forcément le cas pour les réseaux sociaux B2B. Sont-elles frileuses ? Réticentes ? Se pensent-elles non concernées ? Toujours est-il que beaucoup d’entre elles n’ont pas encore franchi le pas. Pour convaincre les réticentes, en voici dix ! DRH d’une entreprise en B2B, et toutes les autres directions opérationnelles, osez vous lancer ! Raison n°1 – Survivre ou être disrupté Constat violent mais lucide : on peut aisément imaginer que les absents des réseaux sociaux de 2017 sont ceux qui seront le plus vite Out, ou disruptés. Raison n°2 – Faciliter la veille commerciale et concurrentielle  Les réseaux sociaux permettent d’apprendre beaucoup sur son secteur d’activité et sur ses pairs ; ils permettent le partage d’informations à jour, de se tenir au courant des tendances, des innovations et  … aussi des nominations. Raison n°3 – Miser sur le collaboratif Vos meilleurs conseillers sont vos utilisateurs !  Les réseaux sociaux permettent de solliciter les clients et de les amener à vous aider à innover par leurs retours d’expériences et feedback divers. Raison n°4- Assurer un SAV et une relation client optimale Ces deux pans de la relation commerciale sont désormais indissociables des réseaux sociaux. C’est tout simple ! Vos clients veulent échanger avec vous par tous les canaux possibles et de plus en plus par les réseaux sociaux : direct, simple, efficace et à tout moment sans formalisme ! Raison n°5 – Former/éduquer/partager Les réseaux sociaux permettent non seulement de créer le lien avec des clients directs mais aussi de toucher tous ceux qui ne le sont pas encore. Partager des savoirs, des savoir-faires, des histoires,...

Veille RH : semaine du 13 au 17 février

Chaque semaine, retrouvez dans cette rubrique notre veille RH : les articles les plus marquants dans le domaine des RH et du recrutement.  La veille côté fonction RH Simon Sinek parle de la génération millenials Le SIRH ne sert plus seulement les RH mais les collaborateurs Génération Y : comment voit-elle le futur du travail ? La veille RH côté recrutement Passer du simple recrutement à l’acquisition de talents Multi-potentiels  ou slasheur : quand un seul emploi ne vous suffit pas Les jobs dating, qu’en est-il aujourd’hui ? Le secteur du recrutement va-t-il se faire ubériser ? Facebook ouvre les vannes du e-recrutement via les pages des entreprises   A la semaine prochaine...

Simon Sinek parle de la génération millenials

Une nouvelle vidéo sur la génération Y a récemment fait le tour du net. Simon Sinek, conférencier et auteur de livres sur le management et la motivation en entreprise y parle des millenials. En anglais, ce terme regroupe les générations Y et Z. Les millenials : une génération peu satisfaite au travail Mais que veulent les millenials au travail ? Pour Simon Sinek, ce n’est pas une histoire de nourriture gratuite ou d’environnement de travail ludique. Pour lui, les millenials sont le produit de quatre caractéristiques : Une éducation parentale « ratée ». Cette génération a été éduquée dans l’idée qu’elle était spéciale et que tout lui était possible. Une idée qui est complètement détruite quand ils arrivent dans le monde du travail. Une addiction à la technologie qui joue comme un prisme des relations sociales. Les générations Y et Z, habitués à communiquer de manière instantanée et superficielle sur les réseaux sociaux ne savent plus construire de « vraies » relations humaines. Un monde dans lequel tout est accessible immédiatement : les produits culturels mais aussi les relations amoureuses. Sauf, nous dit Simon Sinek, la satisfaction au travail et les relations authentiques. Pour cela, ils doivent apprendre la patience. Des entreprises qui se soucient plus des chiffres et des résultats économiques que des hommes. Un environnement qui n’aide pas ces générations à prendre confiance en elles et à développer pleinement leurs compétences. Ce dernier point est critique pour Simon Sinek car pour lui, ces millenials qui manquent déjà de confiance en eux se blâment pour leur échec en entreprise et pensent que ce sont eux qui ne sont pas adaptés au travail. Alors qu’au contraire, ce...

Veille RH : semaine du 6 au 10 février

Chaque semaine, retrouvez dans cette rubrique notre veille RH : les articles les plus marquants dans le domaine des RH et du recrutement.  La veille côté fonction RH Comment manager les générations Y et Z ? Le compte personnel d’activité est en ligne ! Après le BYOD, le COPE ? Retour sur la matinale RH : Révolution du bulletin de paie La veille RH côté recrutement Voilà ce que les recruteurs attendent d’une lettre de motivation La technologie et le recrutement Les recruteurs bientôt formés à la non-discrimination Elle crée un bot Facebook Messenger pour passer ses entretiens d’embauche A la semaine prochaine...

Après le BYOD, le COPE ?

Le BYOD ne satisfait pas vos salariés et déprime votre DSI ? Et si la solution était de passer au COPE ? Cet acronyme désigne le fait de mettre des devices  (Smartphones, ordinateurs portales ou tablettes…) appartenant à l’entreprise, à disposition des collaborateurs, pour leurs usages à la fois professionnels et personnels. COPE signifie en effet Corporate Owned Personnally Enabled. Considéré comme successeur du BYOD, il lui serait surtout alternatif ou complémentaire. La preuve en X avantages : Avantage numéro 1 : la sécurité L’entreprise a un très bon contrôle des devices utilisés, et  (surtout) des données qui y circulent.  Maitre des paramétrages de sécurité (mots de passe, code d’accès, etc..), l’entreprise a toujours  la main sur les appareils, pouvant en prendre le contrôle à distance sans risque. Appartenant  à l’entreprise, paramétrés par la DSI, les appareils et leur suivi sont donc sécurisés au maximum. Par ailleurs, les solutions MAM ou MDM (Management des Applications ou des Appareils mobiles) permettent de les protéger contre le vol, la perte ou les dégradations, ainsi que les données qui y sont stockées. Avantage numéro 2 :une administration facilitée Le matériel appartient en effet à l’entreprise, qui gère donc un parc, son renouvellement, la garantie et a une entière visibilité sur les applications, logiciels en tous cas en ce qui concerne la partie professionnelle. Nul besoin de procéder à des développements multi plateformes, si l’on compare avec le BYOD. Par ailleurs, au départ d’un salarié, seule la partie personnelle est désactivée et mise à zéro, et l’appareil ré attribuable très facilement et rapidement à un nouvel arrivant. Avantage numéro 3 : le coût . mais c’est aussi un inconvénient...

Veille RH : semaine du 30 janvier au 3 février

Chaque semaine, retrouvez dans cette rubrique notre veille RH : les articles les plus marquants dans le domaine des RH et du recrutement.  La veille côté fonction RH Télétravail, coworking, sharing desk… Les nouveaux modes de travail divisent les salariés Marque Employeur : organiser la présence de vos collaborateurs sur les réseaux sociaux ? Alerte aux DRH, une actualité sociale dense ! Marque employeur : se démarquer ou se taire La veille RH côté recrutement Big Data et recrutement : un modèle qui reste à inventer A quand un quotient émotionnel sur le CV ? Recrutement : les tendances pour 2017 A la semaine prochaine...

Marque Employeur : organiser la présence de vos collaborateurs sur les réseaux sociaux ?

Pas facile pour une entreprise de maîtriser l’image que renvoient ses employés d’elle. Chacun possède ses comptes sur les réseaux sociaux, publics ou privés et n’hésite plus à s’exprimer sur son expérience au travail, en bien ou en mal. Les sociétés auraient donc un vrai avantage à structurer cette présence, ou du moins une partie. Les profils de leurs collaborateurs deviennent alors part intégrante de la marque employeur pour les représenter sur internet. Sur quels réseaux sociaux pouvez-vous structurer la présence de vos collaborateurs ? Bien évidemment, il ne s’agit pas de s’immiscer dans la vie privée de vos employées ou de les forcer à communiquer de la manière que vous souhaitez sur leur propre profil. Communiquer sur les réseaux sociaux devrait toujours se faire sur la base du volontariat. Et toutes les plateformes ne sont pas bonnes à investir pour l’entreprise. Ainsi, Linkedin et Viadeo sont plutôt à privilégier. En tant que plateformes professionnelles, c’est ici que vos employés ont le plus de légitimité à s’exprimer pour votre entreprise, directement sur votre page ou via des groupes. Facebook a une connotation plus personnelle. Quant à Twitter, il peut servir autant professionnellement que personnellement. Si votre entreprise est présente sur ses deux réseaux, communiquez-le auprès de vos collaborateurs, mais n’en faites pas trop ! Comment faciliter la communication sur les réseaux sociaux ? Nous l’avons dit plutôt, communiquer pour son entreprise doit absolument être une démarche volontaire de la part de vos salariés. Maîtriser l’image de votre entreprise Ce que vous pouvez faire, c’est faciliter leurs publications en leur donnant des outils appropriés pour maîtriser au maximum l’image qu’ils vont donner de...

Veille RH : semaine du 23 au 27 janvier

Chaque semaine, retrouvez dans cette rubrique notre veille RH : les articles les plus marquants dans le domaine des RH et du recrutement.  La veille côté fonction RH Nouveaux espaces de travail : le fossé générationnel Travail collaboratif : mythe ou réalité? Les 12 travaux des DRH pour garder leurs salariés en 2017 Et si vos collaborateurs devenaient ambassadeurs ? Mais que font exactement les RH sur LinkedIn et Twitter ? Développement personnel, c’est tendance ! La veille RH côté recrutement Business game : la dernière tendance pour attirer vos futurs talents A la semaine prochaine...
Page 1 sur 4112345102030Dernière page »

Login

Lost your password?
Chargement...