Bien-être au travail : comment aménager l’espace ?

Bien-être au travail : comment aménager l’espace ?

Nous vous parlions il y a quelques semaines de l’Institut Great Place To Work, qui labellise les entreprises sur le bien-être au travail. Des entreprises qui ont souvent fait le choix d’aménager leurs locaux en conséquence et d’offrir à leurs employés des espaces où ils ont envie de travailler. Comment ? En 2015, Steelcase s’est penché sur la question : comment aménager l’espace en entreprise pour que les salariés se sentent bien dans leur job. Trois principes pour l’aménagement des espaces de travail… Dans cette étude, Steelcase a dégagé trois grands principes pour l’aménagement des locaux d’une entreprise. Une diversité d’espaces pour prendre en charge les différents modes de travail (au calme, en open-space, en groupe, etc.). Ces espaces ne doivent pas être séparés mais reliés entre eux, un peu à la manière d’un écosystème. Une diversité de postures avec des solutions pour travailler assis, bien entendu, mais pourquoi pas aussi debout, en bougeant ou de manière plus relaxée ? Une diversité de présences pour accroître les interactions, grâce aux différents espaces mentionnés plus hauts, mais également grâce aux technologies mises en place et disponibles dans l’entreprise. … Qui prennent en compte les six dimensions du bien-être Déployés correctement, ces trois grands principes doivent venir combler les six dimensions du bien-être en entreprise définies par l’étude : L’optimisme pour promouvoir créativité et innovation La pleine conscience pour une meilleure implication des salariés L’authenticité pour permettre à chacun d’être soi-même L’appartenance pour faciliter les connexions et se sentir lié aux autres Le sens pour déterminer des objectifs, un but L’énergie pour rester motivé Pour développer l’optimisme en entreprise, par exemple, il est nécessaire que...
Le management bienveillant, nouveau leitmotiv des managers ?

Le management bienveillant, nouveau leitmotiv des managers ?

Favoriser la productivité, se baser sur l’échange plutôt que sur la délégation, améliorer le bien-être au travail… Le management bienveillant posséderait toutes les qualités ! Mais de quoi parle-t-on exactement ? Et surtout, qu’est-ce que la bienveillance et est-ce une qualité que l’on peut acquérir ? La bienveillance en management, c’est quoi ? Le concept fait le buzz et une formation au management bienveillant a même ouvert ses portes récemment. Mais pour la grande majorité des managers, le terme est encore un peu flou. Il s’agit pourtant d’une certaine façon de considérer ses collaborateurs et de travailler avec eux, basé sur le respect, la confiance et l’écoute. Comme nous le dirait le dictionnaire, c’est « une disposition d’esprit qui vise à la compréhension et au bonheur de chacun ». Mais cette recherche du bien-être et de la compréhension ne nuirait-il pas aux intérêts de l’entreprise ? Le management bienveillant et ses clés de compréhension Non, répondrons les managers qui appliquent déjà ce type de management. Car ici, on ne parle bien de bienveillance pure et dure, mais bien de bienveillance au sein de l’entreprise et au service d’un objectif. Ici, la bienveillance n’est pas passive mais bien active pour permettre à chacun d’atteindre ses objectifs sans stress ! Pour cela, les managers doivent apprendre ou réapprendre certains principes : Tout d’abord, essayer autant que possible de mettre les égos de côté pour se consacrer à leur objectif ; Ensuite, pratiquer l’empathie, avoir un regard positif, même dans l’adversité et savoir réassurer et complimenter des collaborateurs qui ont le droit à l’erreur. Ainsi, plus de remarque négative au sein de l’équipe ; Enfin, il doit favoriser la coopération en trouvant des...
Les 10 points cruciaux du travail le dimanche   

Les 10 points cruciaux du travail le dimanche   

Le travail le dimanche  est un sujet litigieux, même si il est encadré par la loi. Nous proposons d’en faire le tour en 10 points. 1-La Loi Maillé est la dernière en date…avant la loi Macron de 2015 La loi Maillé adoptée en 2009 confirme le primat du repos dominical, et fixe à 5 le nombre de dimanche autorisés travaillés dans des zones dites d’exceptions : les Périmètres d’Usage de Consommation Exceptionnelle. L’autorisation devant etre donnée par le maire après détermination de la date par les organisations professionnelles ; En contrepartie des dimanche travaillés , les salariés prétendent à un salaire double, et des repos compensateurs. 2- La Loi Macron de 2015 se fonde sur les préconisations du rapport Bailly. En effet, la Loi Maillé est remise en cause par le rapport Bailly de 2013 qui suggère un assouplissement de la législation antérieure, jugée complexe,  qui laissait la porte ouverte à trop de dérogations mais aussi à des violations souvent fortuites. Et qui lésait les salariés par manque de lisibilité des dispositifs. 3-Les impératifs de la Loi Macron Suivant les préconisations du rapport Bailly, la Loi Macron ne remet pas en cause le repos dominical, et affirme deux autres principes forts : – Une plus grande autonomie des acteurs locaux  dans les décisions d’ouverture le dimanche, – Des droits des salariés confortés 4- La notion de dimanche du Maire Le nombre de dimanche pouvant être travaillés dans les commerces non alimentaires, et après accord du maire, passe de 5 à 12 dimanche. On les appelle les dimanche du maire, même si le conseil municipal doit donner son avis. 5-Les zones concernées par la...
Se reconvertir dans l’ESS

Se reconvertir dans l’ESS

Le mois de novembre est aussi celui de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS). Elle regroupe les associations, coopératives, mutuelles, fondations et entreprises d’utilité sociales. En partenariat avec l’Apec, le CNAM a mené une enquête sur ces cadres en transition professionnelle vers l’ESS, résumée en une infographie. L’Economie Sociale et Solidaire, c’est ainsi 10.3% de l’emploi en France et 2.3 millions de salariés. Ce qui motive les cadres à se reconvertir dans ce secteur ? Une période de transition, la reprise d’études ou une sensibilité humaniste. Leurs buts ? S’intégrer dans un poste existant, trouver un poste similaire à ce qu’ils faisaient mais dans l’ESS ou monter leur propre structure. Lire l’article sur apec.fr Téléchargez notre ebook du moment : « Comment attirer de nouveaux collaborateurs grâce à Facebook » Les usages de Facebook pour l’entreprise sont légions depuis de nombreuses années, pourtant les entreprises ne savent pas toujours comment s’y prendre pour recruter de nouveaux collaborateurs sur ce réseau social. Notre ebook gratuit « Comment attirer de nouveaux collaborateurs grâce à Facebook », vous offre quelques pistes de...
Management : réenchanter vos collaborateurs

Management : réenchanter vos collaborateurs

Enchanter (déf. Larousse) : soumettre quelqu’un à un charme, et procurer à quelqu’un un vif plaisir. Ré-enchanter : Redonner un attrait enchanteur. L’entreprise, quelque soit sa taille, a vécu une profonde évolution ces 20 dernières années. Accélération des échanges, pression du management dans un monde concurrentiel internationalisé, mais aussi émergence et développement d’organisations alternatives du travail qui bouleversent la relation aux collaborateurs (distanciation de la relation avec le télétravail par exemple…) :  les salariés se sentent parfois, et de plus en plus, perdus, démotivés. Comment, en tant que directeur des ressources humaines et dans ce contexte, mettre en application cette définition ? Redonner son importance au manager de terrain Rouages fondamentaux dans l’entreprise, les managers de terrain ou de proximité sont ceux qui assurent la fluidité de l’activité, en coordonnant les activités de chacun, et en favorisant la transcription de la stratégie de l’entreprise dans l’opérationnel. Ce ne sont qu’eux qui pourront être les relais de ce ré-enchantement voulu par les RH. D’où leur importance ! Ainsi, s’ils perçoivent et comprennent le sens de leur action, son importance également, ils pourront le transmettre aux collaborateurs sur le terrain. Ils doivent également être reconnus dans leur action au quotidien, en tant qu’humains au service de l’entreprise et pas comme simples relais déshumanisés, appliquant sans états d’âme les consignes ou les ordres venant du top management. L’objectif étant très clairement pour les ressources humaines de raccrocher, rapprocher les managers de terrain de leur direction, en rétablissant un contact direct. Ceux-ci vont ensuite pouvoir relayer ces éléments émanant de la direction auprès des salariés, mais aussi s’autoriser à remonter les réflexions, remarques de ces mêmes salariés, parfois...
RSE : que pensent les salariés de leurs entreprises ?

RSE : que pensent les salariés de leurs entreprises ?

L’Ipsos a publié récemment une étude menée sur 800 salariés, sur l’attention portée à la RSE et aux questions environnementales en entreprise. La bonne nouvelle ? Une grande majorité des salariés (83%) se sent concerné par le développement durable et la protection de l’environnement quand 4% seulement ne se sent pas du tout concerné. Les avis diffèrent cependant quand on leur demande à qui incombe la responsabilité de faire bouger les choses : pour 49% d’entre eux, c’est avant tout aux individus quand 47% pensent que c’est avant tout du ressort des acteurs économiques et politiques. Les avis sont également partagés sur les actions mises en place au sein de leurs entreprises. Pour 51% des salariés interrogés, les efforts sont plutôt importants alors que 49% d’entre eux pensent que les actions mises en place sont insuffisantes. Et cela même alors que 79% des salariés déclarent avoir un comportement respectueux de l’environnement lorsqu’ils sont au travail ! Parmi les gestes responsables les plus adoptés, 93% disent éteindre les lumières quand ils quittent leur poste de travail et 83% impriment en noir et blanc et en brouillon plutôt qu’en couleur. En revanche, ils ne sont que 72% à imprimer en recto-verso pour économiser du papier et 74% à amener leur propre tasse à café plutôt que de prendre des gobelets en plastique jetable. Nous vous laissons découvrir les résultats complets de l’étude. Enquête Ipsos pour Armor – Mai 2015 from Ipsos France   Téléchargez notre ebook du moment : « Comment attirer de nouveaux collaborateurs grâce à Facebook » Les usages de Facebook pour l’entreprise sont légions depuis de nombreuses années, pourtant...
Page 1 sur 512345

Login

Lost your password?
Chargement...