Après Facebook pour les particuliers, voici venue la version professionnelle de Facebook.

Que peut-on en attendre de Facebook At Work ? La renommée et l’efficacité de Facebook sont-elles des gages de réussite pour ce nouveau réseau social interne ?

facebook at worl entreprise

Facebook at Work

Organiser ses réunions, communiquer entre salariés, partager des documents, tisser des liens professionnels…c’est ce que propose désormais Facebook at Work. En quasi-concurrence directe avec Linkedin -même si ce réseau social n’a pour le moment pas de versant personnel, alors que Facebook est déjà largement utilisé par les salariés pour dans leur vie privée : 1,35 milliards d’utilisateurs actifs par mois. Concurrence également avec Google Drive pour l’échange de documents et le travail collaboratif.

La version bêta est actuellement en test au sein d’entreprises partenaires de Facebook. La version finale sera soit gratuite mais avec un affichage de publicités, soit payante sans message de publicités. Ou bien le choix sera laissé aux entreprises entre les deux options.

Facebook At Work: quelle utilité ?

Facebook at Work veut devenir la référence en termes de réseau social interne en entreprise.  Et donc offrir tous les avantages qu’on en attend, en tant que DRH ou dirigeant.

A savoir :

  • Implanter un outil simple d’utilisation, abordable financièrement, du fait d’internet qui le rend accessible désormais sur n’importe quel support, donc à tous les salariés où qu’ils soient.
  • Favoriser la motivation et l’esprit d’entreprise des salariés, qui sauront facilement échanger sur un espace réservé. Il peut même provoquer un effet de saine compétition, entre générations, même si l’environnement est déjà connu et maitrisé par la majorité des salariés.
  • Simplifier l’intégration des nouveaux salariés en mettant à leur disposition rapidement les informations nécessaires à une adaptation organisationnelle réussie.
  • Faciliter la communication entre équipes et salariés, en particulier quand ceux ci sont éclatés aux quatre coins d’un territoire ou qu’ils sont en télétravail.
  • Inciter à un travail collaboratif en mode projet, qui tendra à aplanir les liens hiérarchiques
  • Agir sur la productivité des salariés qui recevront moins de mails intempestifs, chercheront moins les documents (postés en collaboratif et donc accessibles par tous).
  • Mettre en place un système de knowledge management efficace, rendre accessible et valoriser un capital de connaissances qui sera actualisé en permanence.

Quelle utilité, bis ?

Cependant qui dit nouveauté ne dit pas forcément efficacité ou réponse à un besoin réel.

Avant de se lancer dans un projet Facebook At Work aux retombées incertaines, il est utile de réfléchir de manière globale à l’intérêt et aux conséquences de l’implantation d’un réseau social interne, au sein de son organisation.

En effet, les enjeux ne sont pas neutres en termes organisationnels, puisque le réseau touche à l’essence même de l’organisation : l’humain. Avec un risque d’instabilité, ou de déséquilibre des rapports sociaux, de contournement du règlement de l’entreprise (non adapté), de non utilisation par non adhésion. Bref, d’échec et de déstabilisation.

Adopter Facebook at Work ou tout autre réseau social interne doit ainsi se gérer comme tout projet : avec neutralité, bienveillance et une évaluation raisonnée des risques. En abordant toutes les conséquences directes et indirectes et en les évaluant sur une échelle de risque : en terme de stratégie, d’activité quotidienne, de relation clients, de relations fournisseurs,  de financement, d’organisation.

Il s’agira également d’anticiper les réactions de chaque catégorie de salariés, de  communiquer  efficacement et de manière adaptée auprès de chacune d’elle. Puis de préparer tous les salariés à ce nouvel outil, y compris les plus âgés, pas forcément à l’aise dans l’utilisation des réseaux sociaux. Ceci afin d’éviter l’exclusion de ces salariés du réseau interne.

Enfin, l’outil Facebook at Work n’en est encore qu’à sa version bêta et l’incertitude est grande quant à la place de la publicité, quant au passage du profil personnel au profil professionnel des salariés, quant à la place donnée à l’intégrité, la sécurisation des données personnelles et à la confidentialité des échanges…mais aussi quant à l’acceptation de Facebook comme outil professionnel par les salariés qui devront partager leur profil public avec des collègues…


ebook-facebookTéléchargez notre ebook du moment : « Comment attirer de nouveaux collaborateurs grâce à Facebook »

Les usages de Facebook pour l’entreprise sont légions depuis de nombreuses années, pourtant les entreprises ne savent pas toujours comment s’y prendre pour recruter de nouveaux collaborateurs sur ce réseau social. Notre ebook gratuit « Comment attirer de nouveaux collaborateurs grâce à Facebook », vous offre quelques pistes de réflexion.

Login

Lost your password?
Chargement...