RH digital digitalisation ressources humainesConfrontés à l’évolution quasi quotidienne des technologies et des modes de communication, les professionnels des RH réalisent que le monde digital impacte aussi bien leur travail, leurs missions que leur environnement de travail. Et donc par conséquent les compétences qu’ils doivent acquérir ou intégrer dans leur pratique quotidienne.

Ces nouvelles compétences  tournent autour de la connaissance de la gestion intégrée des talents et l’aisance à l’utilisation des réseaux sociaux et des technologies des ressources humaines : autant de challenges à relever !

 

1. Savoir saisir les opportunités du monde digital

Peu fréquente chez les professionnels des RH, la position d’early adopters de nouvelles technologies doit pourtant faire partie de leur portefeuille de compétences.

Les RH se gaussent ainsi d’utiliser les réseaux sociaux, mais préfèreront attendre que telle plateforme ait été testée et validée suffisamment longtemps pour l’utiliser ensuite.

Les responsables RH sont en effet traditionnellement peu connus pour être parmi les premiers à adopter de nouvelles tendances. Il en a  ainsi été concernant l’adoption –trop lente- des réseaux sociaux, après le mail, la voix sur IP, etc….

Les RH devraient plutôt oser, et toujours se tenir prêt pour la prochaine tendance qu’ils seraient avisés d’adopter le pus tôt possible.

 

2. Trouver le juste équilibre entre high tech et service client

Pour un manager, être capable de reconnaitre que son service a besoin de passer à l’automatisation est un réel avantage concurrentiel. Les responsables RH doivent de même apprendre à évaluer rapidement et de manière pertinente quelles fonctions peuvent être automatisées sans perdre en qualité de service.

Les pros des RH doivent donc avoir les compétences leur permettant de déterminer si et quels processus doivent être automatisés, au regard du service client attendu.

 

3. Curation : stockage, transmission de l’information et de la connaissance

Un responsable RH fait face à des flux d’information très importants : utiliser un moyen technologique efficace pour  filtrer les informations pertinentes et nécessaires en peu de temps est une nouvelle compétence clé.

Dans le monde anglo-saxon du digital, cela s’appelle « curation ». Le responsable RH doit donc trouver l’éditeur ou la solution technologique qui lui permettra de réaliser ce travail de tri parmi les milliers de sites internet consacrés aux RH, mais aussi toutes les données statistiques des salariés de son entreprise.

 

4. Former des managers numériques

Relever les défis du monde digital exige d’être un bon communicant capable d’exploiter efficacement l’espace numérique. Ainsi, le responsable RH doit accorder une priorité à la formation au management et au leadership pour s’assurer que les managers soient désormais en mesure de répondre aux attentes numériques. Il va de soi qu’il est lui-même concerné au premier chef .

 

5. Mesurer et évaluer

Il est nécessaire pour les RH de créer des structures de données qui fourniront des informations sur les objectifs de l’entreprise, non seulement pour l’aider  à comprendre sa main-d’œuvre , mais aussi pour optimiser les processus liés à la gestion des talents.

Le défi ici est que la plupart des entreprises ont plusieurs bases de données pour le stockage et l’accès aux informations RH pertinentes. Il est alors difficile d’obtenir une image claire de leur main d’œuvre actuelle. Même si de nombreux progrès ont été réalisés dans l’espace numérique des ressources humaines (et certaines entreprises type SAP proposent des solutions performantes) , il ya toujours de nouveaux développements à espérer.  Ces avancées apportent des solutions permettant d’aligner les ressources humaines aux objectifs stratégiques.

 

Relever ces défis et rester performants, voilà ce qui attend les professionnels des ressources humaines à l’heure du digital.

Login

Lost your password?
Chargement...